On trouve ce dolmen dans le parc du château de Martinvast

martinvast.jpg

Dolmen de Martinvast. Il est situé à environ 1/4 de lieue au N.E. du château de M. Dumoncel et proche la ferme de l’Oraille ; on le nomme la roche à 3 pieds ou de l’Oraille. Il est placé au bord d’un rocher de quartz grenu, sur une montagne isolée, couverte de bruyère et nommée Lehurt, où l’on jouit d’une belle vue. Il est souvent visité.

Ce monument est composé de 3 pierres brutes en quartz grenu, placées en triangle, ayant 3 à 4 pieds de hauteur, et qui soutiennent un énorme bloc, aussi de quartz, ayant une figure grossièrement quadrangulaire. Le dessus du bloc est un peu convexe, raboteux, horizontal, et élevé à peu près de 9 à 10 pieds au dessus du sol. Le dessous en est très convexe, irrégulier et incliné. Il a 9 à 10 pieds de long, environ 7 pieds 1/2 de largeur et une épaisseur qui varie de 3 à 5 pieds.

L’un des soutiens est une roche placée, je crois, naturellement, ayant 6 pieds de long et 3 de haut, et en partie enterrée. Les 2 autres soutiens ont été érigés debout ; leur hauteur est de 3 et 4 pieds 1/2. Ils sont fixés si pei solidement sous le rocher suspendu, qu’il serait fort aisé de les déranger et de faire tomber ce dolmen assez informe, mais dont la nature druidique semble prouvée. On trouve même, dans le rocher contingu, des traces qui paraissent indiquer que cette énorme pierre en a été arrachée, et qu’elle a été roulée ou traînée jusque sur ses piliers, au moyen d’un entassement de rochers, de terres et d’arbres, qu’on aura ensuite fait disparaître. Ce procédé a sans doute été souvent employé par nos sauvages aïeux, pour élever, quelquefois à une hauteur considérable, et sans le secours de machines, des rocs d’un énorme volume.

 

in Pierre Lefillastre, Annuaire du Départment de la Manche, 1833 pp.240-241

Retour à l'accueil